Bêtisier de Miss Catastrophe

Partager l'article :

Dans ma cuisine il y a …Miss Catastrophe

Pour cette fin d’année, j’ai voulu faire un article ‘bêtisier’ pour vous faire sourire (et peut-être rire ?) avec de l’autodérision en vous présentant Miss Catastrophe. Pourquoi ? Parce que certaines personnes stressent à l’idée de m’inviter à dîner sous prétexte que je suis nutritionniste, et ça m’énerve ! Ça m’énerve parce que je ne suis pas une grande chef étoilée du guide Michelin… loin de là !

Alors c’est vrai sur les réseaux sociaux, on poste de belles photos, et tout et tout mais… voilà, la réalité est toute autre certains jours ! Alors je voulais vous raconter l’envers du décor : mes ratés, mes loupés, mes cramés, mes pourris, pour démystifier un peu le personnage et surtout vous faire rire !

Miss Catastrophe : scène 1

Autant le dire dès le début de cet article : je cuisine sans tablier. Alors oui forcément, des catastrophes arrivent sur mes habits de temps en temps…bien sûr ! Quand je retourne la viande dans la casserole, quand je cuisine quelque chose à la sauce tomate, etc… il n’est pas rare que quelques gouttes viennent s’échouer sur mon T-shirt. Mais rassurez-vous je ne suis pas Miss Craspouille, je ne m’essuie pas les mains dans mon pantalon quand je cuisine !

Miss Catastrophe : scène 2

Certaines recettes laissent aussi des traces sur le mur de la cuisine …je pense par exemple à la belle compote pomme-myrtille que je mixe le plus soigneusement possible, mais bien finement donc longtemps et qui très souvent au dernier coup de mixer…Bloup ;-)… éclabousse d’un beau violet mon mur vert de la cuisine ! Pas grave me direz-vous, ce sont mes 2 couleurs préférées… Oui mais bon… Après c’est long à nettoyer ses gouttes violet-foncé qui se logent partout (le conseil : nettoyer tout de suite avant que cela sèche, sinon il faut gratter !).

La sauce tomate aime aussi particulièrement mon mur vert de la cuisine !

le beau violet de la compote pomme-myrtille (photo de sharon mccutcheon)

Miss Catastrophe : scène 3

Autre petite révélation : je déteste faire le ménage. J’aime quand ma maison est ordonnée et propre mais je n’aime pas prendre du temps pour la rendre comme ça (en tous cas le moins possible. Le lundi.). Alors quand j’ouvre le frigo et qu’un yaourt en équilibre décide de s’échouer par terre et d’exploser à l’impact au sol en arrosant au passage les meubles de cuisine, le mur à côté du frigo, mes chaussettes, mon pantalon en plus du sol…grrrrrrr ça a le don de me mettre en rogne ! Et c’est toujours le mardi que ça arrive, c’est-à-dire le lendemain du lundi, jour de ménage…bien sûr…

NB : ça arrive très souvent aussi que mon mari soit maladroit à la vaisselle le lundi soir (comme par hasard). Vous savez un jet d’eau malencontreux sur le rebord d’une assiette et hop ça sort de l’évier et éclabousse par terre…

Miss Catastrophe : scène 4

J’utilise un autocuiseur pour cuire les légumes à la vapeur. J’ai un tableau des durées de cuisson affiché à un mètre de la cuisinière, pour cuire juste le temps qu’il faut chaque légume. Mais quelques fois, le sifflet de l’autocuiseur ne s’enclenche pas car j’oublie de mettre de l’eau au fond…oups !!! Souvent je m’en aperçois avant que ça ne brûle…parce que je me connais, ça m’arrive quoi…

Miss Catastrophe : scène 5

Ma cuisine est le long d’un mur de notre grande pièce à vivre. Ainsi la table du repas est juste à côté du plan de travail, de l’évier, de la cuisinière. Très pratique au quotidien. Un peu moins peut être quand on a des invités. Il n’est pas rare que quand j’égoutte des pâtes par exemple et que j’ai des invités, et bien j’en renverse par terre (alors que ça ne m’arrivera jamais quand on est en famille au quotidien…). Peut- être suis-je distraite, ou en train de parler ou moins concentrée (ou trop !).

catastrophe avec des pâtes (photo de rawpixel sur unsplash)

Miss catastrophe : scène 6

Bloguer et cuisiner ne sont pas deux activités compatibles…je m’en suis aperçue dernièrement. Non rassurez- vous, je ne vais pas arrêter mon Blog pour si peu ! Ainsi, dernièrement, prise dans la rédaction d’un article, j’avais mis du riz à cuire en même temps mais je suis retournée dans mon bureau pour écrire encore quelques lignes… J’avais mis à sonner la minuterie pour la cuisson des légumes mais je me suis dit ‘encore le paragraphe là, et puis je retourne dans la cuisine’ et là…aïe aïe aïe…le riz avait attaché à la casserole et avait commencé à brûler…fortement ! De manière générale, j’ai du mal à rester à coté de ma cuisinière quand quelque chose cuit (à part s’il faut remuer sans cesse), j’en profite toujours pour faire autre chose en même temps…et bing c’est comme cela qu’arrivent les catastrophes !

(là ça va il est 10h30, il n’y a rien sur le feu, je peux continuer cet article 😉

riz brûlé par Miss Catastrophe

Miss catastrophe : scène 7

Pour la dernière scène, je voulais vous raconter ce que j’avais prévu de cuisiner avant mon accouchement ! Ah oui chez moi, ce n’est pas une envie de grand ménage qui m’a pris le jour où j’ai accouché mais une grosse envie de cuisiner !… Alors ce jour-là, j’ai cuisiné et puis dans l’euphorie j’ai sorti pas mal de choses du congélateur pour cuisiner encore et encore. J’avais notamment sorti des petits dés de bacon en vue de faire du poulet au cidre le lendemain. Je les avais mis sur le plan de travail (pas au frigo) pour qu’ils décongèlent. Et entre temps, je vous passe les détails…je suis partie à la maternité…pendant 5 jours… Mon mari ne faisait que passer rapidement chez nous ces jours- là, il dormait, se douchait et venait vite nous rejoindre à la maternité. Mais au bout du 4ème jour, il a quand même senti une odeur bizarre dans la maison. Il a cherché longtemps avant de trouver et d’ouvrir le petit bocal opaque qui contenait des dès de bacon…et plein de vers dedans !!! Beurkkkk ! Heureusement que ça n’est pas moi qui ai ouvert ce pot !!!

Conclusion

Bref, en clin d’œil à ma copine Emma du blog parents plus qu’Imparfaits, je suis une nutritionniste plus qu’imparfaite!

Sinon pour me connaître sous un autre angle, je me présente sur la page A PROPOS du blog !

Et vous, quelle(s) catastrophe(s)  vous arrive-t-il dans votre cuisine ? Dites-le moi en commentaire !

  • 1
    Partage

9 thoughts on “Bêtisier de Miss Catastrophe

  1. mon bêtisier personnel: novice en cuisine, je me suis lancé il y a fort longtemps dans une recette de petits légumes au thon mais sans lire la recette: il fallait éplucher les légumes, utiliser du thon frais …
    J’ai donc ouvert une boite de conserve de petits pois carottes, ouvert une boite de thon et mis tous ces ingrédients dans la cocotte minute. Le résultat n’a pas été éblouissant . Je ne suis pas sûr d’avoir fait beaucoup de progrès.

  2. J’ai beaucoup ri en lisant ton article. Je me suis reconnue… Miss catastrophe aussi :-)))

    Et comme toi : comme je suis nutritionniste, j’ai des amis qui “angoissent” au fait de m’inviter à manger et qui se justifient s’ils proposent des aliments “pas sains”.

    Le n°1 chez moi : régulièrement, je cuisine deux repas en même temps ou un repas + un accompagnement pour les restes du lendemain… + gérer les 3 enfants.
    J’ai 4 plaques de cuisson. Mon cuiseur-vapeur repose sur l’une d’elle (comme ça, il est près d’une prise et sous la hotte). Un jour où j’utilisais 3 plaques de cuisson + le cuiseur-vapeur, j’ai allumé la mauvaise plaque… Je te laisse imaginer !
    Je ne l’ai remarqué qu’au moment où une grosse fumée épaisse a commencé à apparaître + une forte odeur de caoutchouc brûlé ! Je n’avais plus de fond à mon cuiseur-vapeur !
    Le temps que je gère ça, une de mes casseroles a débordé.
    … Dans ces moments-là : surtout ne pas paniquer :-))) : cuiseur-vapeur sur la terrasse (qui donne directement sur la cuisine) et casserole dans l’évier.

    Le positif dans tout ça : le fond de mon cuiseur-vapeur a été changé par la garantie, même si c’était de ma faute 😉

  3. Merci beaucoup Marie pour ta franchise, j’ai bien ri ! De mon côté, je suis une spécialiste de la casserole cramée (en général, j’ai 2-3 préparations en même temps + les enfants dans les jambes !), c’est pourquoi, j’ai investi dans un robot cuiseur pour limiter cela ! Je suis aussi assez maladroite : verre cassé régulièrement (pile au moment où il ne faut pas évidemment !).

    1. Merci Cel pour ton témoignage ! Je suis aussi une casseuse de vaisselle effectivement, spécialement les verres à pied (chez belle-maman oups…)!

    2. Merci Cel pour ton témoignage ! Je suis aussi une casseuse de vaisselle effectivement, spécialement les verres à pied (chez belle-maman oups…)!

  4. Moi aussi ,je casse beaucoup , pas seulement de la vaisselle ,mais la bouteille d’huile tout juste achetée et qui me glisse des mains et claque sur le carrelage ,ou la boîte à oeufs en équilibre qui fini en omelette sur le sol .Le pire étant quand même les oeufs durs laissés sur le feu pendant un petit tour au jardin( qui se prolonge , tu sais bien ce que c’est ! ) :à mon retour , de la fumée dans la cuisine et surtout une odeur épouvantable .Les oeufs étaient noirs et la casserole aussi , irrécupérable !!!
    ET Dominique qui ne fait pas la cuisine ,mais en été prépare du kéfir .Cet été ,il a eu l’idée d’ajouter des framboises pour changer un peu .Le matin , j’entre dans la cuisine ,il y avait des morceaux de verre et le goulot de la bouteille sur l’évier.La bouteille avait explosé et les framboises étaient collées au plafond :))). bref, je suis aussi une miss catastrophe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour       recevoir 

Mon Bonus "Ce soir je n'ai pas envie de faire à manger!...(ou pas le temps)

Comme vous je hais les spams !  votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils de nutrition. Vous pourrez vous désinscrire à tous moments.