Bolo végétarienne j’ai osé!!!

Partager l'article :

La bolo végétarienne j’ai osé !… 

Voilà j’ai passé le cap : utiliser des protéines de soja texturées bio pour faire une bolo végétarienne. Cela fait des années que j’y pensais ! J’ai goûté un petit pain rond farci aux ‘’protéines de soja super bien cuisinées’’ dans une foire bio il y a quelques années et j’avais adoré ! Pourtant je n’avais jamais passé le cap de les cuisiner moi-même. Et puis mon fils a été intrigué par le paquet de protéines de soja texturées dans un magasin bio, et il m’a demandé si on pouvait le prendre. Bien sûr, j’y ai vu un signe : intégrer cet ingrédient dans mon défi en sortant de ma zone de confort. J’ai accepté. L’excitation et la peur se mélangeait pendant mon  essai- recette. Bref une vraie aventure !

Pourquoi une bolo végétarienne ?

 Pour deux raisons principales :

         – Apparemment c’est la façon la plus simple de cuisiner les protéines de soja texturées.

        –  Pour avoir une source végétale de protéines pardi !

 

Petite présentation nutritionnelle des protéines de soja texturées

protéines de soja pour bolo végétareinne
protéines de soja pour bolo végétarienne

Elles sont fabriquées à partir de farine de soja déshuilée. Cette farine mélangée à de l’eau est ensuite extrudée pour la mettre en forme et obtenir cette forme sèche. L’avantage de cette forme déshydratée de soja est qu’elle se garde longtemps (comme les pâtes) et elle est d’un coût faible. La teneur en protéines de ces « formes sèches » est de 50g de protéines pour 100g de produit.

 

Comment j’allais les cuisiner?

En lisant pas mal de recettes, je me suis vite décidée pour une bolo végétarienne avec ces protéines de soja, car une fois réhydratées elles ressemblent fortement à de la viande blanche. Sauf qu’elles sont très très fades et qu’il faut absolument les cuisiner. Moi qui adore la sauce tomate j’ai vite pris cette option, en consultant notamment ce site pour m’aider dans mes premiers pas vers une bolo végétarienne.

Ma recette de bolo végétarienne

J’ai d’abord fait bouillir des oignons, du concentré de tomates, de l’eau et des herbes de Provence, afin d’y placer 60g de protéines de soja à réhydrater. Le paquet mentionnait une dose de 30 à 40g par personne à utiliser. Nous étions deux adultes et un enfant à table ce soir-là. Je n’étais pas très téméraire j’ai opté pour une petite quantité à préparer pour cette première fois !

émincé de poulet? non ! bolo végétarienne
émincé de poulet? non ! bolo végétarienne

L’eau a vite manqué, et j’ai rajouté pas mal d’eau bouillante pour que les protéines de soja se réhydratent bien. Mon mari les a goûtées en phase de réhydratation et a trouvé que ça ressemblait à du chewing-gum…hum…

Ensuite j’ai mis une cuillère d’huile d’olive dans une casserole pour les faire revenir sur feu vif. A cet instant, la préparation ressemblait à un émincé de poulet et pas du tout à une bolo. J’ai goûté un morceau, c’était très fade (beaucoup d’eau a été absorbée en fait). Je décide donc :

  •           de verser un pot de sauce tomate maison, du sel, des herbes de Provence.
  •          de passer la préparation au mixer pour hacher les morceaux.

 Je prie pour que mon initiative de mixer ne fasse pas virer la préparation en pâte gluante… J’hésite à rajouter du cumin ou du curcuma, et finalement je m’abstiens.

J’avais vraiment en tête ce pain farci aux protéines de soja que j’avais déjà mangé et où elles étaient très bien assaisonnées et où la texture ressemblait à des miettes de thon (sans le gout de poisson bien sûr).

La dégustation de la bolo végétarienne

Cette bolo végétarienne a accompagné de la courgette spaghetti pour un repas du soir.

présentation de la bolo végétarienne
présentation de la bolo végétarienne

Mon mari a rajouté de la sauce de salade dessus avant de goûter. Mon fils, par imitation, a ajouté emmental râpé et moutarde, puis il est revenu sur sa décision et a voulu goûter « ça » tout seul avant.  La texture s’est révélée très agréable (grâce au mixer), par contre le goût est resté très fade. La recette mérite d’être améliorée mais l’expérience n’est pas négative. Il suffit d’acquérir du savoir-faire ! Je suis vraiment contente d’avoir enfin essayé cet ingrédient, maintenant il faut améliorer !

Je vous tiendrai au courant de mes autres essais puisque le paquet de protéines de soja texturées est loin d’être fini, et j’espère vous délivrer une recette qu’on aura adorée !

NB : pour des enfants de plus de 3ans, consommer du soja bio dans le cadre d’une alimentation variée et diversifiée ne pose aucun problème. Toutefois, je ne donne du soja à mon fils de 4ans que occasionnellement, et en petite quantité ; tout comme la viande d’ailleurs en petite quantité également.

Pour la suite du défi, ce sont les pommes qui seront au cœur d’un essai-recette !

  • 1
    Partage

1 thought on “Bolo végétarienne j’ai osé!!!

  1. ah! une bolognaise faite à la maison , c’est quand même bien meilleur que les sauces industrielles pleines d’additifs, de sucre, d’épaississants …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour       recevoir 

Mon Bonus "Ce soir je n'ai pas envie de faire à manger!...(ou pas le temps)

Comme vous je hais les spams !  votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils de nutrition. Vous pourrez vous désinscrire à tous moments.