3 astuces pour que mon enfant mange des légumes

Partager l'article :

Oui j’avoue, je suis chanceuse mon enfant mange des légumes. Mais en réfléchissant à un article sur ce thème, je me suis aperçue que, en fait, je ruse pas mal pour que ça se passe bien !

Introduction

Entendons-nous bien, ‘que ça se passe bien’, ça veut dire que mon fils mange des légumes avec le sourire, le repas est détendu, et moi je suis contente parce qu’il a eu ‘sa dose de légumes’, vous voyez ? Alors voici mes 3 astuces pour arriver à ce résultat (bon ça demande un peu d’investissement personnel et de self-contrôle mais on y arrive !)

Cet article fait suite au carnaval d’articles organisé par Nath du blog https://www.nutri-momes.com. Les blogueurs s’unissent et publient autour du thème “Vos 3 astuces pour faire manger des légumes aux enfants“. vous aurez accès librement à la compilation de ces articles sous forme d’un e-book gratuit. Si vous avez aimé cet article, je vous remercie de cliquer sur Partager l’article !

PS : Ceci est une gaufre aux légumes que mon fils dévore !

gaufres aux légumes
gaufres aux légumes

Première astuce : les légumes dans l’assiette en premier !

Mon fils rentre manger à la maison le midi, et souvent il est assoiffé et affamé. Alors là j’en profite (Rooo mère indigne ! …oui mais ça marche !!!), je dépose les crudités/ les légumes en premier dans l’assiette parce que, comme par hasard, les pâtes ne sont pas encore cuites… Oui je sais ce n’est pas long de cuire des pâtes mais en attendant …y a des concombres !

Et puis tant qu’on en est aux astuces, on n’attire pas des mouches avec du vinaigre, souvent sur :

  • les dés de concombre, il y a un peu de fromage frais…ba oui comme ça, ça passe mieux, l’assiette se vide rapidement et tout le monde est content 😉
  • sur les navets il y a un peu de miel (il mange ça aussi vite que des bonbons si si croix de bois, crois de fer !)
  • sur les choux- fleur (cuit mais froid il préfère) un peu de concentré de tomates
chou fleur
choux-fleur avec concentré de tomates

Par contre, une astuce que je n’utilise pas c’est de planquer les légumes dans une sauce ou autre, et qu’il en mange sans savoir. D’une part, parce qu’il cuisine avec moi très souvent donc ce n’est pas facile pour ruser (ceci est un mauvais argument !). Le meilleur argument c’est que :

– ça ne l’empêche pas de manger ses galettes préférées brocolis-petits pois-pois chiche dans lesquelles il y a du brocolis qu’il a mixé lui-même, alors que manger du brocolis vapeur pour lui c’est implacablement : ‘’non je n’en veux pas, je n’aime pas les brocolis’ (et il a le droit de ne pas aimer les brocolis…aujourd’hui !).

– Ou bien ça ne l’empêche pas de manger la tartinade artichaut-parmesan sur un morceau de pain ou carrément à la cuillère, alors qu’il ne raffole pas des cœurs d’artichaut quand ils sont entiers (tant mieux y en a plus pour moi !).

– Ou bien ça ne l’empêche pas de manger du gâteau au chocolat où le beurre est remplacé par de la courgette (et qu’il se fait un malin plaisir de le dire à sa cousine dès la première bouchée !)

Si le sujet vous intéresse, j’ai aussi écrit cet article à propos des astuces pour des repas sereins en famille.

Deuxième astuce : cultiver nos propres légumes

Je suis intimement persuadée que de lui transmettre mon enthousiasme non feint quand :

– je vois les graines de haricots verts qui germent,

semences de légumes
semences de légumes

– on découvre le nombre de courgettes sous les grandes feuilles pleines de rosée tôt le matin en été,

– on croque des petits pois crus directement sur place dans le potager (voir ici l’article sur les aliments de l’enfance)

– on plante les premières graines de courges dans des petits pots en avril et qu’on les bichonne dans le salon jusque mi-mai

-quand on fait le tour du potager tous les jours pour voir que les plants grandissent, puis qu’ils fleurissent, puis qu’on voit le légume se former, puis mûrir…et qu’enfin ahhhhh on peut le cueillir et le manger yesss !

Je crois que ça marche pour lui faire aimer les légumes. En témoignent ses yeux tout brillants quand il montre son premier radis début mai à son papa comme si c’était un trésor, c’est génial. Même si à la dégustation il pique la bouche, c’est quand même un super trésor !

J’ai écrit sur les bonheurs de jardiner en famille au fil des saisons dans cet article : cliquez ici.

Troisième astuce : no stress et lâcher- prise… (les fruits c’est bien aussi !)

Alors oui, c’est vrai, que je me sens plus détendue quand les légumes servis en premier dans l’assiette sont avalés illico presto.

Mais les fois où ça ne se passe pas comme cela, je n’en fais pas tout un plat (hihihi). Je voulais dire par là, que ça ne me turlupine pas outre mesure non plus. Déjà, oui, il a le droit de ne pas en avoir envie là, aujourd’hui (ah oui parce qu’à cet âge les goûts sont très changeants je trouve). Et puis, du coup je lui propose des fruits en dessert, plutôt qu’un yaourt. Des fois il saute de joie à croquer dans une pomme, des fois il traîne des pieds. Alors j’essaye de proposer un coulis de framboise pour faire trempette avec les quartiers de pomme, ou un peu de crème de marron.

Il se jette sur les fruits d’été lorsque c’est le début de saison (pastèque, melon, pêches), et au bout d’un mois, il en a marre.

Bref, lâcher-prise, adaptabilité, et aussi créativité sont au programme pour faire manger des légumes aux enfants.

L’important, à table, c’est qu’ il faut essayer de ne pas créer de tensions autour de la nourriture, j’explique cela dans l’article Non, non, ne finis pas ton assiette (que j’avais écrit sur le blog Nutri-momes justement)

Par contre, une autre astuce que je n’utilise jamais parce qu’une fois, j’ai essuyé un échec retentissant, c’est faire un bonhomme avec le contenu de l’assiette. Et bien, il m’a répondu : ‘’Ah maman c’est trooop beau !!!! Alors je ne vais pas les manger car je ne veux pas casser ton dessin !!!’’ …et zut…

Conclusion à propos des légumes

Voilà, j’espère que ces 3 astuces vous aideront à faire manger des légumes à vos enfants si le sujet est problématique chez vous.

Mais vous avez sûrement d’autres astuces vous aussi, alors dites les moi en commentaires !

4 thoughts on “3 astuces pour que mon enfant mange des légumes

  1. C’est sûr qu’avec une maman aussi créative ( je préfère ce terme plutôt que rusée ), n’importe quel enfant va aimer les légumes. A essayer aussi avec les petits-enfants. En ajoutant des herbes, des aromates, des épices ?

    1. Créative oui on peut le dire !
      E oui contrairement à ce que l’on peut penser, les enfants peuvent aimer les épices, les aliments qui ont un gout assez fort ou qui piquent, il faut les laisser expérimenter !

  2. Bravo! oui c’est très importants de les sensibiliser dès le plus jeune âge…Mes enfants sont plus grands…jeunes adultes…, ils ont mangé aussi des légumes tôt , cuisine maison pour les petits pots toujours avec des légumes , parfois de manière parcimonieuse..et aujourd’hui ils se cuisinent des légumes…pour celui qui aime le moins cuisiner ce sera en conserve ou surgelés..et l’autre cuisine des légumes frais…mais mangent tous les deux des légumes chaque jour…alors oui utiliser les astuces de Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour recevoir 

Mon Bonus " Ce soir je n'ai pas envie de faire à manger! ... (ou pas le temps '')des  Astuces et Recettes Diablement Efficaces !

Comme vous je hais les spams! votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez ma Newsletter: mes articles, mes vidéos, mes podcasts, mes offres commerciales. Vous pourrez vous désinscrire à tous les moments.