Courgettes : comment les manger…en hiver !!!

Partager l'article :

La saison bat son plein, en été, les courgettes sont à l’honneur ! Quand on a un jardin, les pieds de courgettes donnent à profusion. Quand on les achète, le prix au kilo est bas. Bref on peut en profiter un maximum… et on peut saturer d’en avoir mangé abondamment tout l’été si la météo a été propice!!! Alors j’en profite pour partager avec vous 5 recettes et plein d’astuces été/hiver pour cuisiner et stocker les courgettes afin de les manger tout de suite ou… en hiver, grâce au congélateur et à la recette « 4 jours ».

Les Courgettes cuisinées et  la Ratatouille

Le secret que j’ai découvert il y a peu de temps c’est que la ratatouille est plus savoureuse si on cuisine les légumes qui la composent indépendamment. Alors ouiiiii…soit ça prend plus de temps (si on prend la même casserole), soit ça fait beaucoup de vaisselle (si on prend 3 casseroles différentes), mais franchement niveau goût ça vaut le coup !

Courgettes cuisinées :

Pour la 1ère préparation, j’épluche 2 oignons que je fais revenir avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, j’y ajoute 3 ou 4 courgettes (vertes et/ou jaunes) coupées en morceaux, 2 feuilles de laurier, du sel. Je fais cuire peu de temps (5 à 7min) en remuant bien. En vue d’une ratatouille, je verse ces courgettes cuisinées dans un gros faitout.

courgettes cuisinées
courgettes cuisinées
  • Astuce été :

Ces courgettes cuites se mangent très bien seules, aussi bien chaudes que froides en été. Ça change des crudités et ça fait moins gonflé le ventre (légume cuit). Elles sont très bonnes natures. Pour les accompagner, on peut faire revenir 50g de chair à farcir émiettée puis les réchauffer dedans, ou bien les manger froides avec une boite de maquereaux par exemple.

  • Astuces hiver :

Ces courgettes cuites seules se congèlent très bien (je nomme alors mes bocaux congelés « courgettes cuisinées ») mais, attention ! elles « continuent » à cuire au congélateur, donc il faut qu’elles soient légèrement croquantes au moment de la congélation, sinon cela ressemblera à de la purée de « courgettes toutes molles » à la décongélation.

Aubergines :

Donc dans le but de faire une grande quantité de ratatouille à congeler pour l’hiver,  pour la 2ème préparation, je prends donc généralement 3 ou 4 aubergines, coupées en dés, que je mets à cuire dans une sauteuse avec de la sauce tomate maison et du sel (ou du coulis de tomates bio + des herbes de Provences). Pour que mon conjoint apprécie davantage la ratatouille, il a eu l’idée d’ajouter des bananes et des figues à cette préparation. Deux bananes, coupées en morceaux, vont fondre complètement à la cuisson et « casser » l’acidité de la sauce tomate. Quelques figues sèches coupées en 2 apportent quant à elles une note méditerranéenne, et une petite surprise sucrée si on a la chance de tomber sur un morceau dans son assiette. Je fais mijoter doucement ce mélange 15min environ. Je verse au-dessus des courgettes cuisinées dans le faitout pour réutiliser la même casserole.

  • Astuces été :

– cette préparation d’aubergine-sauce tomates-bananes se mange  très bien froide en été avec un filet d’huile de colza, et facultatif, un peu de crème de balsamique par exemple.

– Cela peut être aussi une base de salade en y ajoutant des haricots verts cuits, refroidis, coupés en tronçons de 3cm et des pois chiches.

Poivrons :

Pour la 3ème préparation, je cuis dans un fond d’eau (à renouveler si besoin) des dés de poivrons jaunes et rouges. Je trouve que les verts sont trop amers. Comptez 15 à 20min de cuisson pour qu’ils soient bien tendres.

  • Astuce été :

cuire les poivrons qu’on met dans le taboulé en été, améliore leur digestibilité.

 

Ratatouille : rassemblement !

ratatouille
ratatouille

Dans le gros faitout, je rassemble les 3 préparations pour composer ma ratatouille, je mélange le tout.

Astuce été :

je garde une portion de cette ratatouille pour consommer tout de suite chaude, ou bien  froide c’est un délice.

Astuce hiver :

je congèle dans des bocaux en verre des portions de cette ratatouille pour compléter du riz, du boulgour lors d’un repas de midi, ou composer un repas du soir avec des œufs au plat ou des galettes végétales. Je sors le bocal de ratatouille du congélateur le matin pour le repas de soir généralement (chouette le repas du soir est prêt !)

Les courgettes râpées

En été, j’adore faire des galettes de courgettes-menthe-sésame, alors pour pouvoir les faire aussi en hiver, je congèle des paquets de 400g de courgettes râpées crues. Je congèle aussi de la menthe du jardin que je récolte en automne et issue de la 2ème pousse (je coupe la menthe fin juillet, elle repousse de plus belle et à l’automne j’en congèle).

galettes de courgettes au four
au four

J’ai déjà essayé de congeler les galettes entières déjà cuites, pour les ressortir en hiver et ça marche aussi très bien.

Avec des courgettes fraîches en été, il faut râper 400g de courgettes crues et mettre du sel fin dessus pour les laisser dégorger 1h, puis on les rince bien pour continuer la recette. En hiver, on sort le sachet de 400g de courgettes râpes et elles vont naturellement rendre de l’eau en décongelant : le tour est joué, pas besoin de sel.

 

 

galette de courgettes
galette de courgettes menthe sésame

Ensuite on mélange dans un saladier : 2 œufs, 6 cuillères à soupe de farine, 4 cuillères à soupe de sésame, de la menthe ciselée et les courgettes bien égouttées, sel (poivre).

Préchauffez le four à 180°C. Préparez une feuille de papier cuisson sur la plaque du four. Pour former mes galettes bien rondes, je prends un couvercle de bocal de compote par exemple, je le remplis de préparation bien tassée, puis je le mets au-dessus du papier cuisson et je secoue pour que la galette se détache du couvercle, cela forme un beau cercle. Cuisson 20min.

Ces courgettes râpées peuvent aussi entrer dans la composition d’une soupe l’hiver… ou de gaufres aux légumes (ça c’est la recette 2 du défi !).

J’ai trouvé une autre utilisation pour les courgettes râpées : un superbe gâteau au chocolat …et aux courgettes !!!!!! Fait assez rare pour être souligné, j’ai trouvé la recette (sans la modifier !…juste farine semie-complète) sur le Blog Nutri-mômes de Nathalie.

La soupe courgettes- carottes- pomme de terre

Je n’aime pas beaucoup congeler des dès de courgettes seuls pour faire de la soupe : je préfère congeler de la soupe déjà faite en été avec des légumes tout frais pour les soirs où je n’ai pas envie de faire à manger l’hiver (ce sera un thème d’article prochainement… !)

Ayant un jardin, j’ai associé les courgettes à des carottes et des pommes de terre par soucis « anti-gaspillage ». En effet, en été quand on récolte les carottes et les pommes de terre, on en abîme et il faut donc les utiliser tout de suite. Cette soupe me permet donc d’utiliser ces légumes abîmés avec les nombreuses courgettes : elle est agréable et plait à toute la famille. Je cuis donc ces 3 légumes avec du sel et 2 feuilles de laurier, puis je mouline très fin car j’aime cette consistance. Puis je mets en pots en verre au congélateur en laissant 1,5cm de vide au-dessus du bocal car la soupe congelée va prendre plus de volume.

A la décongélation, cette soupe a un aspect granuleux, mais dès qu’on la réchauffe, elle reprend sa consistance de velouté très fin.

Vous aurez sûrement (déjà) remarqué que j’utilise le congélateur mais que je ne mets rien en bocaux stérilisés. En effet, je n’ai pas le savoir-faire pour les bocaux stérilisés et nutritionnellement, ça ne me plait pas de cuire les légumes trèèèèès longtemps. Oui le congélateur est mon meilleur ami pour mon organisation (ce sera aussi le thème d’un article prochainement : pour savoir tout ce qu’il contient, ouvrez l’œil !)

Par contre la recette suivante permet de conserver les courgettes grâce au sel, au sucre et au vinaigre.

Les courgettes aigres-douces ou « 4 jours »

Cette recette permet notamment d’utiliser les grosses courgettes. La recette se déroule sur 4 jours c’est-à-dire que chaque jour, on va réaliser une petite étape de la recette, puis attendre 24h entre chaque étape. En réalité elle ne prend pas beaucoup de temps, le plat reste juste 4 jours dans la cuisine en attente, c’est peut-être le seul inconvénient. Les courgettes aigres-douces obtenues à la fin se consomment froides à l’apéro ou en accompagnement d’un plat façon pickles.

Le jour N°1 : on coupe : 3kg de courgettes, sans pépins en cubes. 4 oignons en rondelles et on ajoute dessus 100g de sel fin, on mélange. On laisse reposer à couvert à température ambiante

Le jour N°2 : On rince beaucoup, on égoutte. Dans un saladier, on fait un sirop avec 80cl de vinaigre de cidre + 80cl d’eau + 300g de sucre + 3à 5cuillères à soupe de curry (poivre). On verse sur les courgettes. Repos 24h

Le jour N°3 : On égoutte les courgettes EN RECUPERANT LE SIROP. On chauffe le sirop dans une casserole, puis on le verse à nouveau sur les courgettes. Repos 24h.

Le jour N°4 : on fait cuire le TOUT (courgettes + sirop ensemble) pendant 2minutes. On remplit des bocaux à confiture avec la préparation très chaude, on ferme et on retourne.

Par précaution pour une meilleure conservation, je plonge mes bocaux et mes couvercles dans l’eau bouillante quelques minutes avant de les remplir, pour qu’ils soient très propres.

 

Les courgettes sont bel et bien des légumes d’été

mais il est tout à fait possible de les cuisiner à l’avance pour les consommer en hiver. Je vois deux avantages principaux à échelonner dans le temps sa consommation de courgettes :

– on évite la « saturation » en été (aaaargh…encore des courgettes !)

– on concocte des plats faits maison pour l’hiver. Ça permet un gain de temps avec des légumes prêts en quelques minutes juste à réchauffer.

Vous pouvez consulter la fiche nutritionnelle de la courgette.

N’hésitez pas à poster vos commentaires sur vos essais « courgettes » ou via le formulaire « me contacter »

Bonne courgette à vous !

  • 1
    Partage

5 thoughts on “Courgettes : comment les manger…en hiver !!!

  1. Coucou Marie ,
    Moi aussi ,je faire cuire chaque légume séparément pour la ratatouille ,quand on a le temps c’est meilleur ! Je te donne une petite recette de gazpacho à faire avec un reste de ratatouille :
    4 cuillères à soupe de ratatouille +15 feuilles de menthe +20cl de jus de carottes +1/2 jus de citron vert + 1cuillère à soupe de fromage blanc +1pincée de cumin .
    Comme je n’ai pas de centrifugeuse ,j’ai toujours du jus de carotte bio dans ma réserve qui fait très bien l’affaire ;et le plus souvent, je double les proportions ,parce qu’on adore .J’ai déjà fait en hiver ,et c’est aussi très bon chaud 🙂

  2. Bonjour et merci pour ces astuces !
    C’est vrai qu’en ce moment, on est débordé par les courgettes, alors qu’on en rêve l’hiver. Je vais tester les courgettes râpées à congeler ! Etant fan des galettes de légumes, cela permettra de varier l’hiver. Personnellement, j’aime les faire avec des flocons de céréales (mi-avoine, mi-sarrasin par exemple), avec des graines de courge ou tournesol, du parmesan ou de la tome de brebis râpé, oignons, ail et des épices pour relever le tout.
    Pour la ratatouille, j’ai découvert la cuisson au four cette année et j’adore : on met tous les légumes sur une grande plaque et on laisse confire à 190°C pendant 30 à 40min (en général, je remplis ma grande plaque + un grand plat à gratin, ça me permet d’assurer plusieurs repas ou d’en congeler). C’est rapide à préparer et le goût est top !

  3. Merci pour toutes ces idées !
    Depuis deux ans je plante moins de plans de courgettes dans mon jardin car je ne sais qu’en faire. Grâce à toi, j’ai à nouveau envie d’en faire des provisions pour l’hiver 🙂
    J’en replanterai plus l’année prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour       recevoir 

Mon Bonus "Ce soir je n'ai pas envie de faire à manger!...(ou pas le temps)

Comme vous je hais les spams !  votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils de nutrition. Vous pourrez vous désinscrire à tous moments.