CACAO, je suis choc’ée

Partager l'article :

Cacao, je suis choc’ée…

ATTENTION : l’article qui va suivre risque de vous choquer, vous aussi, les fondus du cacao, les gourmands de chocolat, les gourmets du petit carré noir, alors si jamais vous voulez faire l’autruche, arrêtez de lire maintenant et fermer cet article.

Après l’avoir lu, vous ne regarderez plus votre carré de chocolat comme avant. Vous voilà prévenu.

Préambule lunaire chocolaté

Au printemps dernier, mon fils de 4ans s’est passionné pour l’espace et disait vouloir devenir cosmonaute. Puis nous avons visité une chocolaterie artisanale et une artisan-chocolatier était au travail pour nous montrer son savoir- faire … Alors mon fils a déclaré : ‘’Bon en fait maman, je veux aller faire du chocolat sur la Lune !’’… 😉 …Il voulait donc être cosmonaute-chocolatier !

Bref, tout cela pour vous expliquer mon ressenti avant d’écrire cet article : j’ai dû rester dans la Lune trop longtemps (au sens figuré bien sûr), pour avoir ignoré jusque-là les conditions de culture du cacao… A présent je suis choc’ée.

Je suis choquée à cause de ma découverte sur les plantations de cacao

Alors voilà, moi qui mange local et bio pour beaucoup de choses, je mange du chocolat (qui vient de loin) tous les jours. Deux carrés de chocolat noir si vous voulez tout savoir !… 😉  Alors quand mes oreilles ont entendu que l’émission ‘On va déguster’ sur France Inter s’intéressait au chocolat éthique, mon cerveau a capté l’information et l’a rangée dans un coin, en attendant.

Quand quelques jours (semaine ?) plus tard, j’ai vu que Envoyé spécial consacrait un reportage aux enfants qui sont ‘esclaves’ dans les plantations de cacao…hum là, je me suis dit : il va falloir creuser le sujet et faire un article documenté sur mon blog. Tout cela m’a choquée parce que les infos me sont arrivées toutes en même temps alors que je ne m’étais jamais vraiment posé la question de comment est cultivé le cacao qui sert à faire le chocolat que je mange tous les jours.

Premier choc passé, positivons !

Alors bien sûr, nous étions déjà passés au chocolat noir bio depuis un petit moment, dans le but de boycotter les marques nationales qui utilisent de la lécithine de soja (donc OGM) dans leurs recettes. Et puis, pour qu’il n’y ait pas de produits chimiques dans le chocolat que nous mangeons  aussi, car l’Agriculture Biologique est une filière importante à mes yeux (voir mon article sur Manger bio et local : mes secrets au quotidien).

Par contre, un chocolat bio a, dans son cahier des charges, uniquement des garanties à propos des pesticides.

La culture du cacao est liée aussi à beaucoup:

  • de déforestation,
  • de conditions sociales déplorables des cultivateurs,
  • et de travail des enfants (surtout en Côte d’Ivoire)

Aïe aïe aïe c’est là où cela fait mal !

A l’origine du chocolat : le cacao

Tout d’abord, j’ai visionné le reportage d’Envoyé spécial en Côte d’Ivoire… édifiant. Des jeunes gens vaporisent la foret de glyphosate sans aucune protection pour leurs corps et voies respiratoires. Des enfants travaillent dans les plantations au lieu d’aller à l’école et ne sont même pas payés.

De plus, le journaliste était dans les plantations en Côte d’Ivoire (réputée pour la production de masse) et essayait de voir ce que pouvait apporter le label Fairtrade.  Fairtrade (Max Haavelar) est un label international bien connu, axé sur la protection de l’environnement mais surtout sur les conditions de travail, afin d’assurer aux producteurs de vivre correctement de leur travail. Malheureusement, le journaliste s’est aperçu que le cahier des charges n’était pas respecté : les sacs n’étaient pas muni d’un code barre, les conditions sociales des ouvriers étaient les mêmes. Malheureusement, aucun audit sur place n’avait été fait par ceux qui ont accordé ce label.

Je suis ressortie un peu dépitée de ce visionnage, car les plantations étant loin de chez nous, comment faire autrement que de faire confiance à ceux qui peuvent améliorer le système et le faire savoir par un label ?

Cliquez ici pour écouter la chronique de l’émission Capture d’Ecran de France Inter, la journaliste résume le reportage en 3min55 et est…aussi choquée que moi : Emission Capture d’écran sur France Inter : reportage d’Envoyé Spécial ‘cacao, les enfants pris au piège’ du 10 janvier 2019 : https://binged.it/2DZtxoT

d'ou vient le cacao qui a fait ce chocolat?
d’ou vient le cacao qui a fait ce chocolat? (photo de Charisse Kenion on unsplash)

Cacao : Quels labels sur le chocolat ?

Et puis j’ai écouté l’émission de France Inter, et ETHIQUABLE était l’un des invités.  Le représentant expliquait la situation (écologie, travail des enfants, faible rémunération des planteurs, etc…), et le fonctionnement de la SCOP française Ethiquable aussi qui fait des audits au moins une fois par an sur place. (Ouf !)

Ethiquable

Les produits Ethiquable sont facilement reconnaissables car ils expliquent sur l’emballage leur implication et ce qu’ils défendent (et du coup on achète en connaissance de cause, c’est écrit en gros).  Peut- être est-ce écrit en trop gros ? Enfin moi, je me suis laissée convaincre.

Ce qui ressort de l’émission : la solution à cette crise du cacao, est de le payer plus cher chez nous pour que les familles qui le récoltent gagnent mieux leur vie.

Biocoop

Achetant aussi du chocolat bio et solidaire chez Biocoop, j’ai interrogé par email Biocoop sur ces filières et ses garanties. Leur réponse de 3 pages est étayée, chiffrée, convaincante… à mes yeux.

Alter Eco

La marque Alter Eco est souvent citée aussi dans les articles que j’ai pu lire sur internet. Perso, j’ai trouvé, sur plusieurs tablettes, que le chocolat de cette marque n’est pas du tout aromatique, il est court en bouche, … mais ça n’engage que moi !

chocolat avec cacao éthique
chocolat avec cacao éthique : mon top 3

Il en existe sûrement d’autres, car les marques bio se penchent apparemment sur le ‘éthique’ également. Je ne donnerai que très rarement des marques sur le blog, mais pour cet article il me semblait important de démêler le sujet jusqu’au bout . C’est pour cela que j’ai fait des vérifications poussées sur ces 3 là.

Conclusion

Imaginer les conditions de travail là- bas, pour satisfaire notre gourmandise ici m’a quelque peu chamboulée. Je ne regarderai plus une plaque de chocolat de la même façon à partir de maintenant. Je ferai comme le colibri… ma part… pour acheter du chocolat écologique ET éthique dorénavant. Soutenir des filières qui essayent d’améliorer la situation est important à mes yeux. Et je peux (vous aussi d’ailleurs…) le faire par des actes d’achats réfléchis et engagés.(voir mon article sur l’avenir de la surconsommation ici)

Et vous ? Aviez- vous entendu parler de la culture du cacao sous cet angle ?

Avec du chocolat bio et éthique, vous pouvez faire de nombreuses recettes, voici mes 3 recettes préférées au chocolat

Quelques ressources utilisées pour cet article

Cliquez ici pour écouter la chronique de l’émission Capture d’Ecran de France Inter, la journaliste résume le reportage en 3min55 et est…aussi choquée que moi : Emission Capture d’écran sur France Inter : reportage d’Envoyé Spécial ‘cacao, les enfants pris au piège’ du 10 janvier 2019 : https://binged.it/2DZtxoT

https://www.franceinter.fr/emissions/on-va-deguster/on-va-deguster-01-avril-2018

Site Conso globe

http://www.ethiquable.coop/

https://www.altereco.com/

une petite documentation Biocoop https://www.biocoop.fr/media/files/Le-chocolat-bio2 

  • 24
    Partages

7 thoughts on “CACAO, je suis choc’ée

  1. je pensais que le chocolat bio était respectueux des humains qui produisent les fèves …
    alors révision de ma copie, je me tournerai vers les produits équitables maintenant …

  2. Merci beaucoup pour cet article !
    Comme tu l’as si bien écrit, on ne regarde plus le chocolat de la même manière après avoir lu ton article…
    J’essaierai de trouver les marques écologiques et éthiques qui en vendent en Belgique.

  3. Dommage qu’on ne puisse pas planter des cacaoyers dans nos jardins et vergers. Et utiliser nos enfants et petits-enfants comme main d’oeuvre bon marché . Mais il risqueraient de manger toute la récolte.

  4. J’avais vraiment peur de lire cet article, moi addict du chocolat et finalement, sans connaître véritablement les conditions déplorables liées à la culture du cacao, je suis heureuse de consommer les marques citées ! Je vais donc poursuivre sans m’en écarter !

  5. Bonjour Marie,
    j’ai travaillé au siège d’un grand groupe chocolatier français pendant quelques années.
    les approvisionnements en bio était à la fois bio et équitable et selon la demande des marchés l’un ou l’autre était mis en avant.
    Je peux te conseiller 1 label supplémentaire “Bioéquitable” et la marque Kaoka.
    Je te confirme que Max havelar, rain forest et compagnie ne sont pas à la hauteur pour moi.
    😉
    à bientôt
    Virginie https://soigne-ton-assiette.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour recevoir
LE BONUS GRATUIT 

 " Ce soir je n'ai pas envie de faire à manger! ... (ou pas le temps '')des  Astuces et Recettes Diablement Efficaces !

Comme vous je hais les spams! votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez ma Newsletter: mes articles, mes vidéos, mes podcasts, mes offres commerciales. Vous pourrez vous désinscrire à tous moments.